IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le marché mondial des technologies de développement low-code va augmenter de 23 % en 2021
Selon les prévisions de Gartner

Le , par Sandra Coret

111PARTAGES

8  0 
La croissance rapide du développement à distance a stimulé l'adoption du low-code malgré les efforts continus d'optimisation des coûts

Selon les dernières prévisions de Gartner, Inc., le marché mondial des technologies de développement low-code devrait atteindre 13,8 milliards de dollars en 2021, soit une augmentation de 22,6 % par rapport à 2020. L'essor du développement à distance durant la pandémie COVID-19 continuera à stimuler l'adoption du low-code, malgré les efforts continus d'optimisation des coûts.

"Si le développement d'applications low-code n'est pas nouveau, la confluence des perturbations numériques, de l'hyperautomatisation et de l'essor des activités composables a entraîné un afflux d'outils et une augmentation de la demande", a déclaré Fabrizio Biscotti, vice-président de la recherche chez Gartner.

Le low-code en tant que mouvement social et technologique général devrait continuer à se développer de manière significative. Par exemple, les plateformes d'application low-code (LCAP) devraient rester la plus grande composante du marché des technologies de développement low-code jusqu'en 2022, augmentant de près de 30 % à partir de 2020 pour atteindre 5,8 milliards de dollars en 2021 (voir tableau 1).

Tableau 1. Revenus des technologies low-code (en millions de dollars US)


*Les autres technologies LCD comprennent les outils de développement rapide d'applications mobiles (RMAD) et les outils de développement rapide d'applications (RAD). Le low-code est l'évolution des RAD vers le cloud et les modèles SaaS. Notez que Gartner définit une plateforme d'application sans code comme un LCAP qui ne nécessite que la saisie de texte pour des formules ou des expressions simples. Le marché des LCAP comprend donc les plateformes sans code. En outre, "pas de code" n'est pas un critère suffisant pour des tâches comme le développement citoyen, car de nombreuses tâches complexes de configuration d'outils ne sont pas codées, mais nécessitent néanmoins des compétences spécialisées. La somme des colonnes peut ne pas correspondre aux totaux indiqués en raison des arrondis.

L'accélération du commerce numérique favorise la diffusion des applications

L'accélération du commerce numérique exerce une pression sur les responsables informatiques pour qu'ils augmentent considérablement la vitesse de livraison des applications et le délai de rentabilisation. La demande accrue de solutions logicielles personnalisées pour soutenir la transformation numérique a provoqué l'émergence de développeurs citoyens en dehors du secteur informatique, ce qui a influencé la montée en puissance du low-code.

Selon l'étude de Gartner, en moyenne, 41 % des employés ne travaillant pas dans le domaine des IT- ou des technologues d'entreprise - personnalisent ou créent des données ou des solutions technologiques. Gartner prévoit que la moitié des nouveaux clients low-code viendront également d'acheteurs commerciaux extérieurs à l'organisation informatique d'ici la fin de l'année 2025.

"Les conséquences économiques de la pandémie COVID-19 ont validé la proposition de valeur du low-code", a déclaré M. Biscotti. "Les possibilités du low-code qui soutiennent la fonction de travail à distance, comme les formulaires numériques et l'automatisation des flux de travail, seront proposées à un prix plus élastique puisqu'elles seront nécessaires pour maintenir les feux allumés".

Le SaaS et l'hyperautomatisation favoriseront l'adoption du low-code

Tous les principaux fournisseurs de logiciels en tant que service (SaaS) proposent actuellement des capacités qui intègrent des technologies de développement low code. À mesure que le SaaS gagnera en popularité et que les plates-formes de ces fournisseurs seront de plus en plus adoptées, le marché du low-code connaîtra une croissance proportionnelle des LCAP et des outils d'automatisation des processus.

En outre, les technologues d'entreprise veulent créer et mettre en œuvre leurs propres idées afin d'accroître l'automatisation de leurs applications et flux de travail. Les besoins d'hyperautomatisation des entreprises seront l'un des trois principaux moteurs de l'adoption du low-code jusqu'en 2022.

"À l'échelle mondiale, la plupart des grandes entreprises auront adopté plusieurs outils low-code sous une forme ou une autre d'ici la fin de l'année 2021. À plus long terme, à mesure que les entreprises adopteront les principes d'une entreprise composable, elles se tourneront vers les technologies low-code qui soutiennent l'innovation et l'intégration des applications", a déclaré M. Biscotti.

Source : Gatner

Et vous ?

Que pensez-vous de la technologie low-code ?
La préférez-vous à d'autres technologies de développement ?
Le low-code est il une menace pour l'emploi développeurs, ou au contraire une opportunité d’évolution vers plus d'analyse et moins de programmation ?

Voir aussi :

Forrester : l'utilisation des plateformes de développement low-code gagne du terrain, dans les processus de transformation numérique des entreprises

Oracle annonce Oracle Database 21c, sa nouvelle base de données, ainsi que son nouveau service low-code APEX accessible via son cloud

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/10/2022 à 9:43
Comme d'habitude c'est une société qui promeut son produit low-code.

Des décideurs qui possède trop peut de connaissances en informatique vont se faire avoir par le discours commercial.

Résultat :
- il ne sert pas du tout car on arrive pas à s'en servir
- on arrête de l'utiliser car on se retrouve coincé sur ce que l'on veut faire car ça devient trop complexe pour ceux qui l'utilisent ou l'outil nous limite
- on s'en sert et on est content car on a que des petits besoins/traitements et ça suffit
15  0 
Avatar de melka one
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 18:09
Est ce que le fait que Outsystems commercialise des solutions low-code met en doute la crédibilité de cette étude ?
Totalement il serait absurde pour une société qui fait du low code sont gagne pain d'affirmer le contraire
13  0 
Avatar de Kulvar
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 18:26
Est ce que le fait que Outsystems commercialise des solutions low-code met en doute la crédibilité de cette étude ?

Homeopathie LLC Incorporated publie une étude vantant les bienfaits de l'homéopathie sur la santé. Cette étude est totalement crédible et pas du tout bidonnée à leur avantage ! /s

Êtes-vous pour ou contre les techniques de développement no-code, low-code ? Ou préférez-vous la programmation traditionnelle ?

Chaque ligne de code low/no-code c'est des heures perdues en maintenance sur le long terme.

Avez-vous expérimenté le low code dans votre entreprise et quels ont été les résultats ?

On a perdu 3 semaines de temps.
3 semaines a essayer de faire ce qui était demandé
4 jours pour le faire full code comme on aurait du le faire dès le départ.

Si on veut faire un truc rapide, on le fait en Python/JS, pas en low/no-code.
12  2 
Avatar de diamondsoftware
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 02/09/2021 à 8:36
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
Les technos low code qui ont le vent en poupe fonctionnent via des applis web, par abonnement, sur des plateformes propriétaires, dans des écosystèmes fermés. Changer de fournisseur = réécrire complètement le programme. Très peu pour moi merci !
Tout à fait d'accord... on est les poings et pieds lies par l'abonnement... tu paye plus... plus d'infrastructures... pas sympa sur le long terme...
Avec un dev classique on est sûr à 99% que dans 5,10,15 ans ca fonctionne encore car on a la maitrise du systeme. avec le low code, si le fournisseur decide de fermer son service (par ex. pas assez rentable), ou d'enlever des fonctions qui t'étaient utiles... tu est dans la 'merde'.
Sans parler des augmentations du prix de l'abonnement , car il faut satisfaire la vache à lait des actionnaires (par ex.) en fait sur le long terme tu ne maitrise rien.
De plus:
Mendix étant (si mes recherches sur le net sont OK) une société qui offre le service de programmation low code, ils sont un peu 'juge et partie' donc cette étude vaut rien (à mon avis).
S.
9  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/09/2021 à 10:07
Ce genre de techno me rassure, dans 10-15 ans j'aurais toujours du travail pour réaliser leur migration
9  0 
Avatar de lvr
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/09/2021 à 10:29
Mendix qui fait un rapport les technologies low-code et dir qu'elles ont le vent en poupe :facepalm:
Autant lire un repport de Ferrero disant que les études montrent que le Nutella est bon pour la santé et la planète...
9  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/10/2022 à 18:57
Le Low-Code et le No-Code amélioreraient le travail des développeurs selon Outsystems
Selon la réalité d'un vrai développeur et chef d'entreprise devant gérer 48 développeurs et une centaine de projets par an : NON.
Le low-code/no-code est un feuille excel avec du design, ni plus, ni moins.

Et en tant que tel, pour prototyper des idées ou faire des trucs ou le business de la boite ne doit pas reposer dessus, c'est super, mais ça existe depuis 30 ans.
En tant que substitue de vrais développeurs : attention aux faussaires, car non, car vous allez à 100% en payer les conséquences de reposer sur ce genres d'outils.

On donne bien trop d'importance à des outils qui circulent partout comme étant des miracles, tout ça parce que des marketeux arrivent à en faire une bonne publicité.
9  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 28/10/2022 à 10:22
Si on veut se retrouver avec une solution low code qui finit par être abandonnée par son éditeur, donc sans support et sans mises à jour pour suivre les évolutions technologiques, et grâce à laquelle tournent pourtant des applications critiques de votre boite, vous pouvez y aller.
Surtout si vous ne craigniez pas le manque de développeurs disponibles sur le marché et une communauté de niche.
Après, certaines solutions sont moins pires que d'autres, mais on atteint toujours une limite synonyme de soit serrer les fesses ou faire table rase.
8  0 
Avatar de diamondsoftware
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 02/09/2021 à 10:52
Je déteste de plus en plus le marketing, ça s’apparente à du WISYWIG, du CMS pour la plupart, donc rien de nouveau.

Simplement les entreprises en questions ne sont pas dans le développpement logiciel, donc ça va bien pour des cas simples au début et dès qu'on aborde des questions plus métier c'est la panique.

Tout à fait d'accord, des que les processus a developper sont complexes, le low code est la ramasse. En fait dans l'état actuel, ce genre d'outils est la pour le marketing et faire croire que l'on va faire des économies .
Ca brosse dans le sens du poil les financiers et autres qui voient que leur infrastructure va être fait en 2 clics et en quelques semaines pour moins cher (l'éternel raisonnement cours terme)...dixit le concept du RAD dans les années 90....
Ca me rappelle aussi des clients qui au debut commençait avec 1,2, puis 50 feuilles Excel et qui apres étaient dans la panique car en final il ne maitrisaient plus rien et c'était le chaos.
Ca remet pas en cause Excel qui est un superbe outils, mais la réflexion du client qui pour faire des économies (ou aussi par ignorance) n'avait pas investi (ni d'ailleurs demandé conseil avant de ce lancer dans les feuilles ) dans un logiciel sur mesure. Et apres nous ont arrive et on doit piger tout le 'bordel' qui avait été développé en Excel afin de créer un outil correspondant à leur besoin reel.
Le cas est en train de ce reproduire chez un de mes clients avec les systèmes low code...
5  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/10/2022 à 21:12
Tous les jours, je vois sur linkedin des vendeurs de poireaux
euh ...
de lowcode ou nocode, scander à quel point c'est l'avenir et les boites peuvent oublier les développeurs.

J'ai même moi, dans le parc des entreprises avec lesquelles je bosse, une montée en charge exponentielle depuis 8 mois sur les demandes de ce type de service.

Les entreprises pensent vraiment que c'est outil ou tu allumes ton micro et tu dis :
- pour noël, je veux que le site se fabrique tout seul, gère toute ma compta, toute l'entreprise, me fasse un SAAS ainsi que un gain de 800% de rentabilité, merci.

Moi qui fait à 90% du sur mesure, bon courage pour arriver à leur faire comprendre que c'est la même chose qu'un outil SQL basique avec une interface web mieux travaillée pour faire genre et que s'ils veulent un véritable outil, ils seront toujours obligés de passer par une vraie équipe de développeurs.

Les mecs ne veulent rien savoir, à cause ces vendeurs de poireaux qui en plus, se font une fortune en faisant croire que cette "mer**" va leur sauver la vie.
5  0