IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La moitié des techniciens d'entreprise fournissent des compétences technologiques à des utilisateurs en dehors de leur propre service
Selon une enquête de Gartner

Le , par Sandra Coret

27PARTAGES

6  0 
Selon une nouvelle enquête de Gartner, Inc., la moitié des techniciens d'entreprise produisent des capacités pour des utilisateurs au-delà de leur propre service et/ou entreprise. Ils sont principalement responsables de la création de capacités d'analyse (36 %), mais sont également impliqués dans la création de plateformes de commerce numérique, d'intelligence artificielle (IA) et d'automatisation des processus robotiques, entre autres.

Gartner définit les techniciens d'entreprise comme des employés qui ne font pas partie des services informatiques et qui créent des technologies ou des capacités d'analyse à des fins commerciales internes ou externes.

"Le travail technologique, qui était autrefois l'apanage des services informatiques spécialisés, est en train de se démocratiser", a déclaré Raf Gelders, vice-président de la recherche chez Gartner. "Les meilleures entreprises sont compétitives dans l'économie numérique en exploitant l'expertise et l'ingéniosité de tous leurs employés, et les DSI progressistes travaillent avec d'autres dirigeants de la C-suite pour y parvenir."

Les techniciens en entreprise trouvent et créent de la valeur en collaborant avec les services informatiques

La croissance spectaculaire des opportunités de numérisation ainsi que l'abaissement des barrières à l'entrée (par exemple, les outils de développement à faible code et le développement assisté par l'IA) font partie des facteurs fondamentaux qui permettent la démocratisation du développement technologique au-delà des professionnels de l'informatique. 77 % des techniciens d'entreprise utilisent couramment une combinaison d'outils d'automatisation, d'intégration, de développement d'applications ou de science des données et d'IA dans leur travail quotidien.


Par rapport à la création de capacités technologiques ou analytiques de manière indépendante, quatre répondants sur cinq ont déclaré trouver de la valeur dans la collaboration avec l'informatique, plutôt que d'essayer de les contourner, citant une innovation, une sécurité et une vitesse accrues lorsqu'ils agissent ainsi. En outre, 76 % des techniciens d'entreprise assument la responsabilité du risque d'entreprise, ou estiment qu'il leur incombe de veiller à ce que leur travail soit sécurisé, respecte les exigences réglementaires et n'ait pas d'impact négatif sur les autres.

L'analyse de Gartner montre que les entreprises qui réussissent à mettre en place des techniciens d'entreprise ont 2,6 fois plus de chances d'accélérer les résultats de l'activité numérique.

"Les techniciens d'entreprise élargissent la portée stratégique du DSI, car l'informatique équipe et donne aux employés de toute l'entreprise les moyens de créer des capacités numériques pour gagner ou économiser de l'argent", a déclaré M. Gelders. "Concentrer les efforts de recrutement et les investissements pour tirer pleinement parti de cette base de ressources offre aux DSI une opportunité majeure de travailler avec d'autres chefs d'entreprise."

Source : Gartner

Et vous ?

Que pensez-vous de cette étude de Gartner ?

Voir aussi :

La sécurité dans le cloud est également l'affaire des utilisateurs, par Edouard Camoin, VP Résilience chez 3DS OUTSCALE et Matthieu Bonenfant, Chief Marketing Officer chez Stormshield

Sécurité : seuls 7 % des responsables rendent compte au PDG, 53 % affirment que leurs dirigeants ne comprennent pas leur rôle et 51 % pensent qu'ils manquent de soutien de la part des dirigeants

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Escapetiger
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/09/2021 à 13:04
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Gartner définit les techniciens d'entreprise comme des employés qui ne font pas partie des services informatiques et qui créent des technologies ou des capacités d'analyse à des fins commerciales internes ou externes.
(.../...)
En outre, 76 % des techniciens d'entreprise assument la responsabilité du risque d'entreprise, ou estiment qu'il leur incombe de veiller à ce que leur travail soit sécurisé, respecte les exigences réglementaires et n'ait pas d'impact négatif sur les autres.
(.../...)
Que pensez-vous de cette étude de Gartner ?
C'est un défi récurrent et complexifié pour les DSI (Direction des Systèmes d'Information) et leurs prestataires SSII/ESN avec empiriquement environ 20 à 25 % de ce que l'on nomme - historiquement - le Shadow IT * :
  • Applications d'éditeurs tiers utilisées en infrastructure cloud
  • Postes client - smartphone, ordinateur portable, tablette électronique - en BYOD (Bring Your Own Device - en français, PAP pour « prenez vos appareils personnels »)
  • Comportement vis à vis de la sécurité notamment en télétravail
Etc.

61 % des entreprises subissent des attaques internes, tandis que 81 % des organisations ont du mal à évaluer l'impact de ces attaques, Selon un nouveau rapport
Les risques liés à la diffusion de logiciels malveillants, aux plugins tiers et aux charges de travail exposées dans le cloud sont en augmentation, selon une nouvelle étude de Netskope
...

Le travail à distance requiert un changement de mentalité en matière de sécurité, selon Thales
La sécurité dans le cloud est également l'affaire des utilisateurs, par Edouard Camoin, VP Résilience chez 3DS OUTSCALE et de Matthieu Bonenfant, Chief Marketing Officer chez Stormshield
...

Les employés de bureau comprennent le risque lié à la cybercriminalité mais ne changent pas leur comportement, 12 % des victimes ne prennent pas la cybersécurité plus au sérieux, selon BlueFort Security
Les employés avec le plus de pouvoir utilisent souvent du software/hardware qui n'est pas approuvé par la DSI,pour faire leur travail
...

* Shadow IT (parfois Rogue IT) est un terme fréquemment utilisé pour désigner des systèmes d'information et de communication réalisés et mis en œuvre au sein d'organisations sans approbation de la direction des systèmes d'information.

Pour ses partisans, le Shadow IT est considéré comme une importante source d'innovation, de tels systèmes servant de prototypes pour de futures solutions officielles. Pour ses détracteurs, le Shadow IT représente un risque pour l'organisation, les solutions de ce type étant réalisées au mépris des bonnes pratiques en vigueur, notamment en matière de tests, de documentation, de sécurité, de fiabilité, etc.

Shadow : (dans) l'Ombre, caché ...
Rogue : (Informatique) Scareware : (Informatique) Faux logiciel de sécurité destiné à faire payer l'utilisateur en l'alarmant
1  0