IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

47 % des responsables financiers prévoient d'évaluer les monnaies numériques pour leur activité en 2022
à mesure qu'elles arrivent à maturité et que les cas d'utilisation réussis se matérialisent

Le , par Sandra Coret

23PARTAGES

4  0 
Une enquête menée en septembre 2021 auprès de 251 directeurs financiers et autres responsables des finances a révélé que 47 % d'entre eux ont l'intention d'évaluer les monnaies numériques pour les entreprises en 2022, selon Gartner, Inc.

Un sondage de février centré sur l'adoption du bitcoin a montré que 84% des responsables financiers ont déclaré qu'ils ne détiendraient jamais de bitcoin en tant qu'actif d'entreprise et ont souligné une série de risques associés à la détention de la monnaie.

"Le sentiment à l'égard des monnaies numériques semble s'améliorer parmi les responsables financiers", a déclaré Alexander Bant, chef de la recherche au sein du département Finance de Gartner. "Au fur et à mesure que les monnaies numériques arrivent à maturité et que les cas d'utilisation réussis se matérialisent, les dirigeants financiers regardent ce que font leurs concurrents et si cela peut être appliqué à leurs propres organisations."

Parmi les directeurs financiers, le sentiment était légèrement plus favorable, puisque 50 % d'entre eux ont déclaré avoir l'intention d'évaluer les risques et les opportunités des monnaies numériques pour leur organisation l'année prochaine (voir tableau 1).

Tableau 1 : Réponses à l'enquête (Q : Quel sera, selon vous, votre niveau d'implication personnelle dans l'évaluation des risques et des opportunités liés aux monnaies numériques pour votre entreprise ?)


Note : Les chiffres ayant été arrondis, la somme des pourcentages peut ne pas être égale à 100.
Source : Gartner (octobre 2021)

"Même si l'adoption effective dans la plupart des entreprises ne se fera peut-être pas tout de suite, il est clair que les monnaies numériques commencent à faire réagir les responsables financiers", a déclaré M. Bant. "Mais l'intérêt reste timide à ce stade, avec environ un quart des personnes interrogées qui s'attendent à ce que leur implication personnelle soit assez limitée et seulement quelques pourcents qui s'attendent à prendre le leadership complet des initiatives de monnaie numérique."

D'après les données du sondage de février, le risque le plus noté était la volatilité des monnaies numériques, et cela devrait rester une préoccupation majeure lorsque les responsables financiers évalueront leurs mérites l'année prochaine.

"Cette équation pourrait être modifiée par des préoccupations accrues des directeurs financiers concernant l'inflation dans les monnaies plus traditionnelles", a déclaré Bant. "Certaines monnaies numériques peuvent être considérées comme une couverture viable dans un environnement inflationniste, et cela pourrait à son tour amener beaucoup de personnes à envisager d'accepter des paiements sous forme numérique, surtout si l'on considère que la SEC a récemment déclaré qu'elle ne les interdirait pas comme l'a fait la Chine."

Bant a également souligné d'autres avantages potentiels à long terme tels que la réduction du risque de fraude, l'amélioration de la responsabilité ESG, la production de rapports transparents en temps réel et des audits rapides et plus précis.

Blockchain

Les monnaies numériques et la blockchain sont souvent confondues à tort. Selon les experts de Gartner, la blockchain peut être utile aux organisations même si les monnaies numériques ne le sont pas. La blockchain est un grand livre numérique dans lequel chaque enregistrement signé de manière cryptographique contient un horodatage et des liens de référence aux transactions précédentes. Les enregistrements d'un grand livre de blockchain sont irrévocables et sont partagés par tous les participants d'un réseau.

"Alors que l'adoption de monnaies numériques basées sur la blockchain pourrait ne pas se produire dans un avenir proche pour de nombreuses organisations, il est peut-être plus facile de voir comment les blockchains d'entreprise partagées entre les organisations peuvent offrir aux directeurs financiers des possibilités de réduire les coûts opérationnels et d'améliorer l'efficacité", a déclaré Bant.

Voici quelques exemples de domaines dans lesquels les blockchains d'entreprise pourraient apporter de telles améliorations :

  • Réduire les coûts financiers transactionnels - Rationaliser les flux de paiements vers et depuis les clients et les fournisseurs (order-to-cash et procure-to-pay).
  • Réduire les coûts salariaux - Les employés peuvent, au fil du temps, demander une rémunération en bitcoins. Le paiement des rémunérations aux employés peut devenir plus transparent.
  • Réduire les coûts juridiques - Les contrats intelligents pourraient automatiser les paiements une fois qu'une obligation est remplie, notamment en fournissant une preuve juridique de l'acte ou des droits.
  • Vérifier la chaîne d'approvisionnement - Gérer des chaînes d'approvisionnement complexes, fragmentées et distribuées au-delà des frontières organisationnelles et géographiques, notamment pour prévenir les fraudes. Vérifiez la véracité de l'origine et du parcours des composants d'un produit.
  • Gestion des actifs physiques ou numériques - Autorisation, accès et vérification d'identité liés au contrôle des actifs physiques ou numériques.
  • Enregistrer les transactions internes - Aider les grandes organisations complexes à réconcilier plusieurs bases de données intra-entreprise et à suivre les facturations croisées, en fournissant une source unique de vérité.
  • Réduction des coûts d'audit - Utilisé comme un moyen automatisé et normalisé d'audit, qui peut minimiser et atténuer les chances de tout biais affectant le résultat de l'audit.


Source : Gartner

Quel est votre avis sur l'utilisation des monnaies numériques dans les activités d'entreprise ?
Pensez-vous qu'en France les entreprises prévoient d'utiliser la monnaie numérique dans un avenir proche ?

Voir aussi :

La Chine crée sa propre monnaie numérique, une première pour une grande économie, elle permet à Pékin de disposer d'une monnaie qui ne soit pas liée au système financier mondial

L'euro numérique pourrait stimuler l'utilisation internationale de la monnaie unique, selon la Banque centrale européenne

La Banque centrale du Japon expérimente l'émission d'une monnaie numérique, alors que 60 % des banques centrales sont au stade de la validation des concepts, selon une étude de la BIS

Le Salvador devient le premier pays à adopter le bitcoin comme monnaie officielle, mais les économistes s'inquiètent que cette mesure encourage le blanchiment d'argent

Le bitcoin pourrait soit devenir la devise préférée pour le commerce international, soit faire face à une "implosion spéculative", selon Citi

La Banque d'Angleterre avertit que le bitcoin pourrait déclencher un effondrement financier
Comparable à celui causé par la crise financière de 2008

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !