IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

85 % des entreprises déclarent perdre de l'argent en raison de problèmes d'intégration liés à leur chaîne d'approvisionnement
24 % d'entre elles admettant avoir perdu 500 000 dollars ou plus

Le , par Sandra Coret

25PARTAGES

4  1 
L'étude réalisée par Dimensional Research pour Cleo montre que 14 % des entreprises déclarent perdre plus d'un million de dollars par an, contre seulement 10 % au cours de chacune des deux années précédentes, soit une augmentation de 40 % d'une année sur l'autre.

Les problèmes sont en grande partie dus à des systèmes d'intégration obsolètes et à une mauvaise intégration des processus métier avec leurs écosystèmes. En raison d'un manque de visibilité des processus métier de bout en bout, environ la moitié (49 %) des entreprises ne savent pas vraiment ce qui se passe aux points d'intégration clés de leurs transactions.

En 2021, 45 % des experts en intégration interrogés ont déclaré qu'il fallait entre une semaine et un mois pour embarquer un nouveau partenaire de la chaîne logistique, contre 37 % l'année précédente. Et 42 % affirment que cela prend plus d'un mois, contre 36 % l'année précédente. Pour plus de la moitié des entreprises, les applications obsolètes, le recours excessif à des processus manuels ou l'utilisation d'un code personnalisé entravent l'intégration des partenaires.

"Parmi les chefs d'entreprise interrogés, la rupture de la chaîne d'approvisionnement est considérée comme le deuxième risque externe le plus important pour leur entreprise, après les cybermenaces. Pourtant, de nombreuses entreprises sont perplexes quant à la manière de surmonter les perturbations de la chaîne d'approvisionnement", explique Tushar Patel, CMO de Cleo. "Elles savent qu'une plus grande automatisation est nécessaire pour assurer l'agilité de la chaîne d'approvisionnement, mais certaines se demandent encore si leurs problèmes proviennent de l'intérieur ou de leurs partenaires commerciaux. Ils se demandent si c'est eux ou si c'est nous, et cette incertitude retarde les décisions d'investissement de certaines entreprises. Entre-temps, elles perdent des bénéfices et nuisent à d'importantes relations commerciales."


Sur une note positive, un nombre croissant de personnes interrogées pensent que les solutions modernes d'intégration B2B basées sur le cloud peuvent les aider à remédier à cette situation. 69 % d'entre elles pensent que la technologie d'intégration des écosystèmes peut leur permettre de réaliser des économies et d'améliorer leurs résultats. Et 81 % affirment qu'ils ont commencé ou vont commencer à migrer leurs capacités d'intégration vers le cloud au cours des 12 prochains mois, pour la sécurité et le contrôle accrus des données.

Source : Cleo

Et vous ?

Pensez-vous que cette étude est pertinente ?

Voir aussi :

HID Global : les pénuries de la chaîne d'approvisionnement, la durabilité et l'évolution de la main-d'œuvre, et les demandes des clients impacteront le marché de la sécurité et de l'identité en 2022

Les attaques de la chaîne d'approvisionnement des logiciels ont augmenté de plus de 300 % en 2021 par rapport à 2020, dû à la faible sécurité dans les environnements de développement

Apple a perdu 6 milliards de dollars en raison de la pénurie de puces et des retards de fabrication au quatrième trimestre, selon le PDG Tim Cook

Il existe une grande lacune dans la chaîne d'approvisionnement des données, la demande augmente, tout comme les exigences en matière de confidentialité et de sécurité, selon Immuta

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !