IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La demande d'automatisation a augmenté au cours des deux dernières années selon 91 % des équipes commerciales
La plus forte demande provient de la recherche et du développement (39 %)

Le , par Sandra Coret

1PARTAGES

5  0 
La demande d'automatisation de la part des équipes commerciales a augmenté au cours des deux dernières années, selon 91 % des répondants à une nouvelle enquête.

L'étude de MuleSoft montre que la plus forte demande d'automatisation provient de la recherche et du développement (39 %), de l'administration/des opérations (38 %), du service clientèle (33 %) et du marketing (26 %).

Toutefois, des problèmes techniques se posent lorsqu'il s'agit de répondre à la demande. Presque toutes les personnes interrogées (96 %) affirment que la modification et la reconstruction de l'automatisation constituent un défi, car les systèmes et les exigences commerciales changent. En outre, quatre répondants sur cinq affirment que la restructuration des applications et des données existantes pour prendre en charge l'automatisation aggraverait probablement la dette technique de leur organisation.

"Les entreprises de tous les secteurs d'activité veulent automatiser les processus et l'expérience client aussi rapidement que possible. Cependant, si elles essaient d'aller vite avec les mauvais outils et les mauvaises techniques, elles vont en fait entraver la véritable innovation", explique Matt McLarty, directeur technique mondial et vice-président du bureau de transformation numérique chez MuleSoft. "Il est vital que les organisations deviennent plus adaptables aux changements technologiques, ce qui leur permet de construire des automatismes et de connecter les données et les applications de manière holistique. Sans adopter une approche plus composable, les organisations risquent d'aggraver leur dette technique au lieu de la réduire."


Pas tout à fait la moitié (44 %) des entreprises utilisent aujourd'hui des capacités d'intégration et de gestion des API pour soutenir pleinement leurs efforts d'automatisation des processus métier. Alors que 53 % disent utiliser les capacités d'intégration et de gestion des API dans une "certaine mesure", ce qui suggère qu'il existe une opportunité d'automatiser plus efficacement les flux de travail à l'échelle et de fournir plus rapidement des expériences client connectées.

"Les organisations ne devraient jamais penser qu'une fois qu'un processus est automatisé, le travail est terminé", ajoute McLarty. "Si nous avons appris quelque chose à travers cette période volatile, en fait, c'est que nous avons besoin d'une nouvelle mentalité en ce qui concerne les affaires."

Source : MuleSoft

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Qu'en est-il au sein de votre entreprise ?

Voir aussi :

Des alertes de qualité médiocre entravent l'automatisation efficace de la détection des menaces, alors que l'automatisation profiterait grandement aux organisations qui manquent de ressources

Avez-vous peur d'être remplacé par un robot ou une IA ? Un outil recommande aux programmeurs de se reconvertir en mathématiciens, le risque d'automatisation du métier de programmeur serait de 59 %

L'automatisation pourrait supprimer 12 millions d'emplois en Europe d'ici les 20 prochaines années, selon une étude de Forrester Research

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !