IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

85 % des organisations prévoient d'accroître l'automatisation d'ici 2025, une forte augmentation par rapport aux 20 % qui ont mis en œuvre divers niveaux d'automatisation en 2021
D'après Gartner

Le , par Sandra Coret

29PARTAGES

6  0 
La gestion de l'infrastructure et des opérations a été jusqu'à présent une tâche essentiellement humaine, des rapports récents indiquent que le niveau d'automatisation sera plus élevé au sein des départements I&O des organisations. Selon une enquête récente menée par Gartner, environ 85 % des leaders du secteur des infrastructures et des opérations ont déclaré qu'ils prévoyaient d'augmenter leurs niveaux d'automatisation d'ici 2025.

Cela représente une énorme augmentation par rapport aux 20% d'organisations qui ont indiqué avoir mis en œuvre divers niveaux d'automatisation l'année dernière. 70 % des organisations qui ont répondu à cette enquête ont déclaré qu'elles prévoyaient de mettre en œuvre une automatisation structurée en raison du fait que c'est le genre de chose qui pourrait potentiellement finir par augmenter l'efficacité à tous les niveaux.

L'automatisation des processus I&O se concentre en grande partie sur quelques domaines clés, 47 % des leaders du secteur déclarant que le déploiement des applications était l'un de leurs principaux domaines d'intervention. L'automatisation de la charge de travail, l'analyse et le déploiement de dispositifs pour les utilisateurs finaux sont également des priorités absolues, les deux premiers étant mentionnés par 43 % des répondants à l'enquête et le dernier par 41 %.

83 % des spécialistes I&O qui travaillent dans le domaine de l'analyse et de la surveillance ont déclaré que l'automatisation pourrait leur être très utile, mais seuls 43 % ont déclaré utiliser l'automatisation dans une certaine mesure. 75 % des équipes de résolution des incidents ont également déclaré vouloir accroître l'automatisation, car seuls 36 % d'entre eux peuvent s'y fier à l'heure actuelle.

L'automatisation est l'avenir de la plupart des industries, et cela est particulièrement vrai dans le domaine de l'infrastructure et des opérations. Il s'agit d'un vaste domaine qui couvre de nombreux aspects d'une entreprise, et si l'automatisation est lentement mise en œuvre, cela pourrait contribuer à améliorer l'efficacité. 21 % des dirigeants du secteur I&O ont déjà fait état d'une automatisation réussie, et ce chiffre ne manquera pas d'augmenter à l'avenir.


Source : Gartner

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Qu'en est-il au sein de votre organisation ?

Voir aussi :

L'automatisation pourrait supprimer 12 millions d'emplois en Europe d'ici les 20 prochaines années, selon une étude de Forrester Research

97 % des professionnels des essais de logiciels ont recours à l'automatisation, afin de réduire les coûts des tests et améliorer la qualité des logiciels et l'expérience des utilisateurs

Le manque de capacités d'automatisation pour la gestion des performances informatiques coûte en moyenne 46 millions de dollars par an aux entreprises, selon une étude de Digital Enterprise Journal

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !