IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple, Amazon, Alphabet, Microsoft et Tesla ont toutes été touchées par les problèmes d'inflation croissante
Entraînant une perte notable de leurs valeurs boursières depuis le début de l'année

Le , par Sandra Coret

21PARTAGES

3  0 
Selon les données partagées par l'agence de presse Finbold Finance, la crise économique touche également les géants de la tech. Il apparaît que cinq des plus grandes entreprises américaines sont en chute libre depuis le début de l'année 2022.

Windows et Apple ont été les premières entreprises à entrer sur le marché des mille milliards de dollars. Elles ont été suivies par Alphabet, la société mère de Google, et Amazon un peu plus tard.

Toutefois, ce n'est pas la première fois que ces entreprises sont confrontées à un marasme, puisque quatre entreprises sur cinq, à l'exception de Microsoft, ont également été touchées au moment de la pandémie de COVID-19. Depuis que tout s'est passé en ligne, Microsoft, au lieu d'être confrontée à un effondrement, est devenue l'une de ces entreprises qui ont généré un grand nombre de revenus même pendant le confinement mondial. C'est l'une des raisons pour lesquelles l'entreprise a pu maintenir son statut de mille milliards de dollars alors que d'autres grands noms se battaient pour revenir au même niveau que Microsoft.

Peu après, Facebook de Mark Zuckerberg est devenu le cinquième membre du club. L'année dernière, la valeur nette de la seule société Apple était presque 96 % plus élevée que le produit intérieur brut du monde. Lorsque les choses ont commencé à se gâter pour ces grands noms, Amazon a été le plus touché, l'entreprise ayant perdu près de 50 % de sa valeur marchande. La société propriétaire de Google et Tesla d'Elon Musk sont tombées juste après Amazon.


En conséquence, 2 entreprises sur 5 se sont fait exclure du club suite à une perte totale d'environ 3,41 mille milliards de dollars. L'une des principales raisons pour lesquelles les entreprises qui étaient en équilibre au moment de la pandémie sont instables aujourd'hui est la montée des problèmes économiques et l'introduction de nouvelles politiques. L'inflation actuelle affecte gravement le marché boursier et rend les choses plus compliquées.

Mais comme ces entreprises sont expérimentées et savent comment faire face à de telles conditions, on peut s'attendre à ce que les initiatives futures les ramènent dans le club des mille milliards de dollars.


Source : Finbold

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Dans quelles mesures la situation économique actuelle affecte-t-elle votre organisation ?

Voir aussi :

Alphabet, maison-mère de Google, ralentira l'embauche et les investissements dès le second semestre 2022, évoquant les « perspectives économiques mondiales incertaines »

AWS poursuit sa croissance dans un contexte de crise économique mondiale, elle a enregistré un chiffre d'affaires de 19,73 milliards de dollars, contre 14,809 milliards de dollars l'année précédente

Stripe licencie plus de 1 000 travailleurs, soit 14 % de son personnel, évoquant le contexte économique incertain, et reconnaissant avoir surembauché

Meta annonce le gel des embauches et prévient les employés qu'il y aura restructuration, l'entreprise essaie de réduire les coûts dans un contexte de baisse de la croissance et des revenus

Meta, la société mère de Facebook, s'apprêterait à notifier aux employés des licenciements à grande échelle cette semaine, plusieurs milliers d'employés pourraient être impactés

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !