IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Salesforce va supprimer 10 % de ses effectifs, soit environ 8 000 employés
Et évoque avoir embauché "trop de personnes" dans un contexte de ralentissement économique

Le , par Anthony

12PARTAGES

7  0 
Salesforce Inc a annoncé qu'il prévoyait de supprimer 10 % de ses effectifs et de fermer certains bureaux, après avoir embauché trop de personnes dans un contexte de ralentissement économique.

L'entreprise de logiciels basés sur le cloud a déclaré mercredi que les suppressions d'emplois entraîneraient des charges de l'ordre de 1,4 à 2,1 milliards de dollars, alors que seuls 800 millions à 1 milliard de dollars environ seront enregistrés au quatrième trimestre.

Les entreprises allant de Meta Platforms Inc à Amazon.com Inc ont supprimé des milliers d'emplois au cours de l'année écoulée, en prévision d'une récession, attendue à la suite des hausses agressives des taux d'intérêt par les banques centrales mondiales pour freiner l'inflation.

Les entreprises qui se sont appuyées sur les services cloud pendant la pandémie tentent maintenant de réduire leurs dépenses et retardent leurs nouveaux projets, ce qui nuit à des sociétés comme Salesforce et Microsoft Corp.

"L'environnement reste difficile et nos clients adoptent une approche plus mesurée dans leurs décisions d'achat", a déclaré Marc Benioff, co-directeur général de Salesforce, dans une lettre adressée aux employés.

"Alors que notre chiffre d'affaires s'est accéléré pendant la pandémie, nous avons embauché trop de personnes, ce qui a conduit au ralentissement économique auquel nous sommes maintenant confrontés, et j'en assume la responsabilité."


Salesforce comptait près de 80 000 employés à la fin du troisième trimestre, contre environ 70 000 un an plus tôt.

La société a déclaré dans son dépôt réglementaire trimestriel qu'elle avait augmenté ses effectifs "pour répondre à la demande accrue de services".

L'action Salesforce a augmenté de 3 % mercredi. Elles ont perdu environ la moitié de leur valeur en 2022, Salesforce ayant enregistré quatre trimestres consécutifs de ralentissement de sa croissance.

"Elle (l'entreprise) n'est certainement pas seule car le secteur est aux prises avec un environnement de demande qui s'est significativement adouci au cours des 12 derniers mois", a déclaré Arjun Bhatia, analyste chez William Blair.

Cette décision place Salesforce en bonne position pour atteindre son objectif de 25 % de marge d'exploitation en 2026, mais le contexte macroéconomique pourrait faire peser un risque sur son objectif de 50 milliards de dollars de chiffre d'affaires, selon M. Bhatia.

"Il est fort probable que d'autres sociétés de logiciels procèdent à des ajustements de taille", a déclaré Rishi Jaluria, analyste de RBC Capital Markets.

Source : Salesforce

Et vous ?

Quelle lecture faites-vous de la situation ?
Trouvez-vous qu'une telle pratique de licenciement massif diffuse une bonne image pour l'entreprise ?

Voir aussi :

L'âge d'or de la technologie SaaS devient un vrai cauchemar pour le DevOps
Les revenus mondiaux des services de cloud public ont augmenté de 29 % pour atteindre 408,6 milliards de dollars en 2021
Le PDG de Salesforce, Marc Benioff, affirme que les ordres de retour au bureau ne fonctionneront jamais

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !