IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les défis entourant la migration et la gestion des effectifs à distance augmentent
Malgré des préoccupations de sécurité moindres et un budget adéquat, selon un rapport JumpCloud

Le , par Sandra Coret

126PARTAGES

4  0 
Le rapport bisannuel de JumpCloud sur les tendances en matière d'administration informatique des PME au quatrième trimestre 2021 souligne les défis croissants du travail à distance et la demande d'assistance MSP (Managed Service Provider)

Les équipes informatiques signalent une augmentation significative des défis entourant la migration et la gestion des effectifs à distance, malgré des préoccupations de sécurité moindres et un budget adéquat.

JumpCloud a annoncé les résultats de son rapport bisannuel du quatrième trimestre 2021 sur l'état de l'administration informatique des PME. Ce rapport fournit des résultats d'enquête actualisés par rapport au rapport semestriel State of the SME IT Admin Report publié en juin 2021. Près de deux ans après le début de la pandémie, les administrateurs informatiques indiquent qu'ils sont considérés comme une voix importante dans les opérations de l'entreprise et qu'ils sont moins nombreux à se sentir dépassés malgré la complexité persistante de la gestion des modèles de travail à distance hybrides. Le rapport détaille l'impact continu de la COVID-19, les attentes concernant les budgets informatiques, la confiance croissante dans la sécurisation du travail hybride à distance et la satisfaction générale au sein de l'organisation informatique. Le rapport JumpCloud représente plus de 1 000 décideurs de petites et moyennes entreprises (PME) de divers secteurs.

"Alors que des millions d'organisations sont passées au travail hybride à distance, ces résultats soulignent que les administrateurs informatiques continuent de chercher des moyens d'améliorer l'expérience des employés et de rendre les flux de travail simples et sécurisés", a déclaré Tom Bridge, chef de produit principal chez JumpCloud. "La nécessité d'une sécurité multicouche et d'une expérience centralisée et simple pour les employés est une priorité absolue pour les organisations, et JumpCloud s'engage à donner aux équipes informatiques les moyens de relever les défis en constante évolution du travail hybride à distance."

Les principales conclusions sont les suivantes

Budget et priorités informatiques :

  • les priorités en matière de sécurité sont axées sur le travail à distance hybride : les trois principales priorités en matière de sécurité sont l'ajout d'une sécurité multicouche pour un travail à distance réellement sécurisé, la facilitation du travail à distance pour les utilisateurs finaux et la facilitation du travail à distance pour les administrateurs ;
  • les administrateurs informatiques continuent de rechercher une expérience utilisateur de qualité : faciliter le travail à distance pour les utilisateurs finaux est une priorité plus importante que de faciliter le travail pour les administrateurs, et 88 % sont d'accord ou tout à fait d'accord pour dire que l'expérience des employés est un facteur important dans les décisions d'achat. 54 % sont d'accord pour dire que l'expérience à distance ou hybride n'est pas aussi facile ou pratique qu'elle pourrait l'être ;
  • les employés respectent de mieux en mieux les meilleures pratiques de sécurité : en mai, 74 % ont déclaré que le travail à distance rendait plus difficile pour les employés de suivre les bonnes pratiques de sécurité (50 % d'accord ; 24 % tout à fait d'accord). Aujourd'hui, ils ne sont plus que 59 % (44,3 % d'accord ; 14,2 % tout à fait d'accord) ;
  • la gestion des travailleurs à distance reste le plus grand défi : la gestion des travailleurs à distance est le plus grand défi auquel les administrateurs informatiques ont été confrontés au cours de l'année écoulée. Ils sont maintenant 57 %, contre 53 % en mai, et davantage d'employés travaillent à distance (32 % maintenant contre 23 % en mai) ;
  • la gestion des appareils est un défi de plus en plus important : 46 % seulement des répondants ont indiqué que la gestion des appareils était un défi en mai, mais ce chiffre est passé à 54 % ;
  • les budgets augmentent : 75 % des entreprises déclarent avoir augmenté leur budget informatique au cours de l'année écoulée ;
  • des améliorations sont possibles : plus de la moitié des entreprises pensent que le télétravail hybride devrait être plus facile (41,6 % sont d'accord ; 10,5 % sont tout à fait d'accord).


Préoccupations en matière de sécurité :

  • les PME s'engagent à sensibiliser leurs employés à la sécurité : 82 % d'entre elles reconnaissent que leur entreprise communique régulièrement les meilleures pratiques de sécurité à ses employés ;
  • moins d'administrateurs informatiques pensent qu'ils gaspillent de l'argent pour le travail à distance : 30 % déclarent que leur entreprise dépense trop pour permettre le travail à distance, contre 56 % en mai ;
  • les principales préoccupations en matière de sécurité ont évolué : les trois principales préoccupations sont les exploitations de sécurité logicielle (37 %, soit une baisse de 2 % depuis mai), les ransomwares (35 %, soit une hausse de 7 % depuis mai) et l'utilisation de réseaux non sécurisés (33 %, soit une baisse de 4 % depuis mai). En mai, les trois principales préoccupations des administrateurs informatiques étaient les vulnérabilités logicielles (39 %), l'utilisation par les employés du même nom d'utilisateur et du même mot de passe pour toutes les applications (37 %) et l'utilisation d'un réseau non sécurisé (36 %).



Rôle essentiel des fournisseurs de services gérés (MSP) :

  • les administrateurs informatiques continuent de considérer les MSP comme des partenaires essentiels : désormais, 87 % des personnes interrogées déclarent avoir déjà fait appel à un MSP ou avoir l'intention de le faire (contre 84 % en mai) ;
  • les MSP sont au cœur des opérations : 77 % déclarent que l'utilisation d'un MSP a permis d'améliorer la sécurité et 57 % déclarent que l'expérience des employés s'est améliorée ;
  • les MSP sont perçus comme offrant un large éventail d'avantages : les personnes interrogées déclarent faire appel à des MSP parce qu'ils sont au fait des dernières technologies (63 %), qu'ils peuvent offrir une meilleure expérience utilisateur (60 %), qu'ils sont rentables (54 %), qu'ils peuvent mieux sécuriser l'accès et l'identité des utilisateurs (47 %) et qu'ils offrent un solide support client (32 %).


Vie d'un administrateur informatique :

  • ils ne sont pas aussi heureux : 42 % des administrateurs informatiques se disent plus heureux dans leur travail qu'il y a un an, mais il s'agit d'une baisse significative par rapport aux 59 % qui ont déclaré être plus heureux dans leur travail lorsqu'on leur a posé la même question en mai ;
  • la rémunération n'est peut-être pas à la hauteur de l'augmentation du stress et des responsabilités : depuis le début de la pandémie, 43 % déclarent que leur salaire est resté le même et 37 % qu'il a augmenté. Parmi ceux qui ont vu une augmentation, la plupart (15 %) ont reçu une augmentation de seulement 5 % ou moins. 24 % ont signalé une augmentation de salaire de plus de 5 %, contre 30 % en mai ;
  • moins de personnes se sentent dépassées : 55 % déclarent se sentir dépassées en matière d'attentes et de responsabilités professionnelles, contre 66 % en mai.



À propos de JumpCloud

JumpCloud Directory Platform aide les équipes informatiques à faire du travail (à distance) une réalité® en centralisant la gestion des identités et des appareils des utilisateurs, ce qui permet aux petites et moyennes entreprises d'adopter des modèles de sécurité Zero Trust. JumpCloud® a une base d'utilisateurs mondiale de plus de 150 000 organisations, avec plus de 5 000 clients payants.

Source : JumpCloud

Et vous

Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
Votre organisation fait-elle appel à des fournisseurs de services gérés (MSP) ?
Quelles sont les principales préoccupations de votre entreprise en matière de sécurité, actuellement ? Sont-elles restées les mêmes depuis le début de l'année ?

Voir aussi :

95 % des entreprises font du multi-cloud une priorité stratégique en 2022, mais seuls 54 % d'entre elles sont convaincues de disposer des outils et compétences nécessaires pour le mettre en œuvre

Les budgets informatiques des petites entreprises sont axés sur le travail à distance, la sécurité et le "cloud" au cours de l'année à venir, selon un récent rapport de JumpCloud

La protection des environnements complexes prend la seconde place des préoccupations de cybersécurité pour les entreprises en 2021, alors qu'elle se situait au sixième rang en 2018, selon Kaspersky

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !