IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

75 % des dirigeants d'entreprise déclarent que l'avenir est dans l'informatique quantique
Ceux qui ne parviennent pas à l'adopter risquent de se retrouver à la traîne, selon Zapata Computing

Le , par Sandra Coret

20PARTAGES

3  0 
L'étude, réalisée par Wakefield Research pour Zapata Computing, a interrogé 300 dirigeants de grandes entreprises et révèle que 69 % d'entre eux ont adopté ou prévoient d'adopter l'informatique quantique dans un avenir proche.

Aux États-Unis, 71 % des personnes interrogées sont intéressées par l'utilisation de l'informatique quantique pour résoudre les problèmes d'apprentissage automatique et d'analyse des données. L'apprentissage automatique est le cas d'utilisation le plus susceptible d'apporter une valeur à court terme pour l'entreprise, car les domaines où l'apprentissage automatique classique pose problème - tels que les modèles génératifs dans l'apprentissage non supervisé et semi-supervisé pour augmenter les ensembles de données dans les modèles prédictifs - sont mieux adaptés aux dispositifs quantiques.

Les personnes interrogées considèrent que la technologie quantique présente un intérêt commercial, 41 % d'entre elles prévoyant d'obtenir un avantage concurrentiel dans les deux prochaines années, tandis que les 12 % d'adopteurs les plus importants prévoient d'obtenir un avantage concurrentiel dans l'année qui suit, ou l'ont déjà obtenu.

"Aujourd'hui, de plus en plus d'entreprises réalisent que l'informatique quantique est la prochaine frontière de leurs capacités d'analyse de données. Si elles ne veulent pas rester à la traîne, elles doivent commencer à mettre en place l'infrastructure, les applications et la main-d'œuvre nécessaires à l'informatique quantique dès aujourd'hui", déclare Christopher Savoie, PDG de Zapata. "Nous voyons déjà comment les leaders de l'adoption de l'informatique quantique se distinguent du reste du peloton. Ils commencent à élaborer des solutions qui exploitent stratégiquement les dispositifs quantiques d'aujourd'hui dans des applications essentiellement classiques. Ceux qui sont les plus avancés ne se contentent pas d'investir dans le quantique pour éviter de perdre - ils jouent pour gagner."


C'est dans le secteur des transports que l'adoption de la technologie quantique est la plus répandue, 63 % des personnes interrogées dans ce secteur affirmant qu'elles en sont aux premiers stades de l'adoption de la technologie quantique.

Cependant, en raison de la complexité de l'informatique quantique, 96 % des personnes interrogées reconnaissent qu'elles ne pourraient pas adopter l'informatique quantique sans l'aide d'un fournisseur de confiance. Mais 73 % des personnes interrogées craignent que cela ne conduise à un blocage. 49 % des personnes interrogées pensent que le principal obstacle à l'adoption de l'informatique quantique est la complexité de l'intégration de cette technologie dans leur système informatique existant.

Source : Zapata Computing

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Que pensez-vous de l'informatique quantique ?
Votre entreprise l'a-t-elle déja adopté ou prévoit-elle de le faire ?

Voir aussi :

L'informatique quantique gagne en popularité avec des investissements et des expériences en hausse, malgré la complexité de la technologie et les limites des compétences, selon IDC

Le battage médiatique autour de l'informatique quantique, un schéma de Ponzi intellectuel ? Un professeur de physique quantique craint que cela ternisse l'image de la science

Les dépenses mondiales pour l'informatique quantique passeront de 412 millions de dollars en 2020 à 8,6 milliards en 2027, avec un taux de croissance annuel composé de 50,9 % de 2021 à 2027

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/01/2022 à 9:58
Et combien de ces 75% de dirigeants savent en quoi consiste "l'informatique quantique"?
5  0 
Avatar de calvaire
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/01/2022 à 10:15
admettons que ces systèmes fonctionne bien (actuellement les calculs sont loin d’être fiable), et que les entreprises soient prête à mettre une véritable usine à gaz dans leurs locaux (faut refroidir le bouzin au 0 absolue il me semble).

quel est l’intérêt de l'informatique quantique pour les entreprise ? pour moi c'est un marché de niche, un processeur quantique il faut le voir comme un coprocesseur très performant pour exécuter certains algos et uniquement certains, il est incapable de faire tourner un serveur apache par exemple.

a l'heure actuel le seul intérêt pratique que je vois pour les entreprises (je parle pas des labos et recherche fondamental) c'est pour les fonctions de recherche dans les BDD qui serait quasi instantané.
il y'a bien aussi un intérêt pour l'apprentissage profond qui serait plus rapide mais un simple gpu mlieu de gamme suffit pour 99% des usages, les trainings durent quelques heures grand max c'est rien.
3  0 
Avatar de blbird
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/01/2022 à 9:05
L'informatique quantique est très très loin d'être utilisable, et quand elle le sera dans son fonctionnement prévu, les résultats des calculs ne sont pas sûrs, et les applications où ces calculs seront plus efficaces que les ordinateurs traditionnels limitées.
1  0 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/01/2022 à 10:56
Disons qu'en 2018 nous avons lancé une recherche sur une grappe de 16 calculateurs Sequana à propos des formules scientifiques et matériaux. Cela a consommé énormément car nous avions à faire à une charge exponentielle. L'IA a digéré tout ça pour donner un chiffre incalculable de nouvelles formules et matériaux. Je ne maîtrise pas le quantique mais il se peut que nous ayons laissé passé certains résultats cruciaux que le quantique découvrira peut-être.

Ensuite, le marché n'est pas de vendre à des entreprises, mais de louer des supercalculateurs hybrides comme veut le faire l'Europe. Et malgré la cryogénisation, le quantique consomme nettement moins qu'un supercalculateur.

C'est mon avis de néophyte calvaire. Il se peut que je me trompe.
0  1