IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'Inde va taxer les crypto-monnaies à 30 % et placer les actifs numériques dans la tranche d'imposition la plus élevée
Et les pertes résultant de leur vente ne pourront pas être compensées

Le , par Sandra Coret

45PARTAGES

5  0 
L'Inde imposera une taxe de 30% sur les revenus provenant des crypto-monnaies et autres actifs numériques, a déclaré la ministre des Finances Nirmala Sitharaman lors de la présentation du budget fédéral mardi.

En plus de placer les revenus des crypto-monnaies et des jetons non fongibles (NFT) dans la tranche d'imposition la plus élevée de l'Inde, Mme Sitharaman a également déclaré que les pertes résultant de leur vente ne pouvaient pas être compensées par d'autres revenus, ce qui constitue un autre facteur dissuasif pour le commerce et l'investissement dans les actifs numériques.

es estimations du secteur suggèrent qu'il y a 15 à 20 millions d'investisseurs en crypto en Inde, avec des avoirs crypto totaux d'environ 400 milliards de roupies (5,37 milliards de dollars). Aucune donnée officielle n'est disponible sur la taille du marché crypto indien.

Les partisans des monnaies numériques espéraient que la mise en place d'un cadre fiscal formel pourrait au moins épargner à l'industrie de la crypto certaines des mesures les plus draconiennes que le gouvernement avait envisagées.

"L'impôt de 30 % sur les revenus des actifs numériques virtuels, bien qu'élevé, est une mesure positive car il légitime la crypto et laisse entrevoir un sentiment optimiste quant à une plus grande acceptation de la crypto et des NFT", a déclaré Avinash Shekhar, directeur général de ZebPay, une bourse de crypto-monnaies.

Les conseillers fiscaux estiment que les particuliers pourraient finir par payer plus de 30 % de leurs profits en crypto-monnaies en impôts et autres charges.

"Si vous réalisez un bénéfice de 100 roupies, en tenant compte de la tranche d'imposition de 30 %, de la surtaxe et de la taxe d'abonnement, la sortie totale d'impôt sera d'environ 42 roupies", a déclaré Amit Maheshwari, partenaire chez AKM Global, une société de conseil et de fiscalité.


Les bourses de crypto-monnaies espèrent également que le nouveau régime fiscal signalera l'acceptation des monnaies numériques par les autorités et rassurera les entreprises quant à leur entrée sur le marché.

"Nous espérons également que cette évolution lève toute ambiguïté pour les banques et qu'elles pourront fournir des services financiers à l'industrie cryptographique", a déclaré Nischal Shetty, PDG de WazirX, une autre bourse de devises virtuelles.

La banque centrale indienne a exprimé de "sérieuses inquiétudes" au sujet des crypto-monnaies privées, au motif qu'elles pourraient provoquer une instabilité financière. En conséquence, plusieurs banques ont rompu leurs liens avec des entreprises de crypto-monnaies.

Le ministre des Finances a également déclaré que la banque centrale introduira une monnaie numérique au cours du prochain exercice financier en utilisant la blockchain et d'autres technologies de soutien.

"L'introduction d'une monnaie numérique de la banque centrale donnera un grand coup de pouce à l'économie numérique. La monnaie numérique conduira également à un système de gestion des devises plus efficace et moins coûteux", a ajouté Sitharaman.

Source : Nirmala Sitharaman, ministre des Finances de l'Inde

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

L'Inde cherche à bloquer la plupart des crypto-monnaies privées et à encadrer la monnaie numérique officielle, dans un nouveau projet de loi visant à réglementer les monnaies virtuelles

L'Inde voudrait interdire les cryptomonnaies et pénaliser les mineurs et les négociants, dans un projet de loi

Un nouveau projet de loi permettrait au gouvernement des États-Unis d'interdire discrètement les transactions en cryptomonnaie, une chose qui inquiète les utilisateurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !