IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les dépenses informatiques dans la région EMEA vont augmenter de 3,7 % en 2023, pour atteindre 1 300 milliards de $
Le Royaume-Uni devrait enregistrer la plus forte croissance avec 5,2 %

Le , par Sandra Coret

10PARTAGES

5  0 
Parmi les marchés les plus matures d'Europe de l'Ouest, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni, les dépenses informatiques britanniques devraient enregistrer la plus forte croissance en 2023, atteignant une augmentation de 5,2 % d'une année sur l'autre.

"En période de turbulences, les DSI hésitent à signer de nouveaux contrats, à s'engager dans des initiatives à long terme ou à prendre de nouveaux partenaires technologiques", a déclaré John Lovelock, vice-président analyste distingué chez Gartner. "Les budgets informatiques des entreprises ne sont pas au cœur de cette hésitation, et les entreprises de la région EMEA vont augmenter leurs budgets informatiques en 2023."

Les DSI de la région EMEA effectueront toutefois un exercice d'équilibre avec leur budget informatique. " Par exemple, ils utiliseront la technologie numérique pour aider les autres départements à réaliser une efficacité opérationnelle et des économies de coûts, et déploieront la technologie numérique pour transformer la proposition de valeur de leur entreprise, les revenus et les interactions avec les clients ", a déclaré Lovelock.

Après une baisse prévue dans tous les segments en 2022, les dépenses en logiciels d'entreprise sont en passe de rebondir plus rapidement que les autres segments avec une augmentation prévue de 8,6 % en 2023 (voir tableau 1).

Tableau 1. Prévisions des dépenses informatiques dans la région EMEA, 2021-2023 (en millions de dollars américains)


Les dépenses en logiciels de cloud se concentreront sur la transformation et l'efficacité, et les DSI de la région EMEA utiliseront également le cloud first pour de nouvelles initiatives, telles que les capacités commerciales packagées (PBC) et les grilles de données, tout en maintenant les environnements actuels sur site. Les dépenses en services de cloud public dans la région EMEA devraient passer de 111 milliards de dollars en 2022 à 131 milliards de dollars en 2023, soit une augmentation de 18,2 % en glissement annuel. Les dépenses en logiciels de cloud computing représenteront 34 % des dépenses totales en logiciels d'entreprise dans la région EMEA.

En revanche, les dépenses informatiques des consommateurs ne seront pas à l'abri de la récession. "À mesure que les taux d'inflation grimpent et que les effets durent plus longtemps, non seulement les consommateurs à faible revenu, mais aussi les personnes à revenu plus élevé réduiront leurs dépenses en appareils", a déclaré Lovelock. "En 2023, les dépenses des consommateurs en appareils personnels devraient diminuer de 2,6 %. En 2022, elles devraient diminuer de 13 %, soit la plus forte baisse à deux chiffres depuis 2009, où elles avaient diminué de 11,3 %."

Les dépenses en informatique devraient mieux se porter au Royaume-Uni qu'en France et en Allemagne en 2023

Parmi les marchés les plus matures d'Europe occidentale, les dépenses en informatique du Royaume-Uni devraient atteindre le taux de croissance le plus élevé en 2023 pour atteindre 218,7 milliards de dollars. En 2022, le Royaume-Uni s'en sortira également mieux que la France et l'Allemagne en monnaie locale. Les dépenses informatiques britanniques devraient atteindre le taux de croissance le plus élevé en 2022 avec une augmentation de 8 % en livres sterling. " Toutefois, en raison de la faiblesse de la livre britannique par rapport au dollar américain, cela se traduit par une baisse globale des dépenses informatiques de 2,5 % en dollars américains."

" Les taux d'inflation étant aggravés par la faiblesse de la valeur de la livre sterling et de l'euro par rapport au dollar américain, les DSI d'Europe occidentale doivent se méfier des augmentations de prix des fournisseurs informatiques. Insistez pour obtenir une analyse des causes profondes des augmentations de prix et recherchez des stratégies gagnant-gagnant pour améliorer les partenariats stratégiques qui tiennent également compte des avantages non monétaires."

Source : Gartner

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

51 % des dépenses informatiques des entreprises dans les principaux segments du marché passeront au cloud d'ici 2025, réduisant les opportunités de marché pour les fournisseurs

81 % des équipes informatiques ont reçu l'ordre de réduire ou d'arrêter les dépenses liées au cloud, alors que les coûts montent en flèche et que les vents contraires du marché s'aggravent

Les dépenses mondiales en informatique atteindront 4*400 milliards de dollars en 2022, soit une augmentation de 4 % par rapport à 2021, selon les dernières prévisions de Gartner

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !